La journée de l’eau

avril 2022

Lors de la journée mondiale de l’eau initiée chaque année en mars par l’ONU, la ville de Guajará a organisé une manifestation pour sensibiliser la population à la préservation de la vie aquatique des fleuves Madeira et Mamoré et pour mettre en garde contre les projets de nouveaux barrages dans la région.

À cette occasion, il fut rappelé les conséquences désastreuses engendrées par le fonctionnement des barrages construits en 2013 (système écologique perturbé, délocalisation des riverains et pêcheurs vers une ville nouvelle vite délaissée, promesses non tenues de création de nouveaux métiers, inondations catastrophiques).

Il fut aussi évoqué des solutions alternatives aux barrages électriques comme les panneaux solaires mis en place à Guajará.

Les dernières nouvelles

À la rencontre de communautés indigènes

Le temps de revenir de Aparecida au diocèse à Guajará-Mirim, dom Benedito est reparti, sur le fleuve, jusqu’à l’embouchure du rio Pacaas Novas (affluent du Guaporé) à la rencontre d’indiens wari. Dix heures de voyage en petit hors bord. Faisaient partie du voyage un...

La 61e assemblée des évêques

Elle s’est tenue en avril dernier dans le sanctuaire Nossa Senhora de Aparecida (état de São Paulo), le plus grand sanctuaire du Brésil s’étendant sur 143 000 km2 avec une capacité d'accueil de 45 000 personnes à l’intérieur et jusqu’à 2 000 autobus, 3 000 voitures à...

Dom Rey : 40 ans déjà !

Monseigneur François Xavier Rey, appelé  «  dom Rey » s’est éteint à Porto Velho le 20 janvier 1984 à 82 ans. De Guajará-Mirim jusque dans le Haut Guaporé son souvenir empreint de vénération, est resté intact dans la population. D’un caractère indomptable, d’une...

Dom Benedito : un pasteur hors les murs

Après plusieurs visites pastorales dans le sud et le centre du diocèse et des rencontres de travail dans le cadre de la Cnbb (commission nationale des évêques du Nord Ouest du Brésil) à ­Porto Velho, l’une entre autres ayant pour thème : l’eau, vie du Guaporé, dom...

Un riche mois de septembre à Lettre d’Amazonie

Légende De gauche à droite avec l’équipe du Pont de Lodi : Dominique Laxague (courrier), Françoise Girard (comptabilité), Régis Herbel de Guajará-Mirim, Lilia Corral (courrier), Gilles de Catheu de Guajará-Mirim. Un conseil d’administration avec Régis Herbel Oui, il a...

Une invasion sans précédent sur des terres indigènes du Rondônia

C’est une catastrophe écologique qui se prépare dans les terres indigènes du Rondônia, autour de l’igarapé (ruisseau) Lage, envahies illégalement par des colons impunis. Sont concernés 900 indigènes du peuple Oro Wari, répartis dans 12 villages, derniers résidents...