L’anniversaire de Régis

août 2021

À l’occasion de l’anniversaire de Régis, un gâteau aux couleurs françaises, surmonté de petits drapeaux français et brésiliens ainsi que d’une magnifique Tour Eiffel, avait été préparé par le diocèse.
Petite attention témoignant de l’estime de tous pour lui.

Les dernières nouvelles

Des indiens manifestent

Du 08 au 15 juin 2022, les indiens de la région de Guajará-Mirim et Nova-Mamoré (54 villages, 24 ethnies) se sont réunis à Guajará-Mirim pour manifester à l’administration brésilienne leur mécontentement face à la gestion de leurs problèmes et exiger le remplacement...

Des évêques brésiliens ont rencontré le pape François

Une vingtaine d’évêques de la région nord ouest de l Amazonie brésilienne (dont dom Benedito du diocèse de Guajará-Mirim) se sont rendus à Rome à l’occasion de leur visite ad limina. La visite ad limina se fait tous les 5 ans et inclut entre autres le pèlerinage aux...

Un club de foot au Centre Despertar

Il vient de s'ouvrir en partenariat avec l’Unesco. Son but : développer les aptitudes physiques, donner le goût du sport, et motiver les enfants à venir au Centre. Actuellement 36 enfants sont inscrits.

Le message pascal de l’évêque, dom Benedito

Dom Benedito actuellement en visite pastorale dans son diocèse a tenu à envoyer un message à tous : « Je suis à Colorado pour la Semaine Sainte afin de célébrer les offices dans toutes les communautés alentour. Tout sera intense, car les participants seront...

La journée de l’eau

Lors de la journée mondiale de l’eau initiée chaque année en mars par l’ONU, la ville de Guajará a organisé une manifestation pour sensibiliser la population à la préservation de la vie aquatique des fleuves Madeira et Mamoré et pour mettre en garde contre les projets...

Un archidiocèse particulièrement éprouvé

Personne n’a oublié la situation catastrophique de la région de Manaus, subissant de plein fouet la vague déferlante du coronavirus… Par manque de respirateurs dans des hôpitaux saturés, les morts n’ont cessé de s’accumuler dans les fosses communes faute de places...