Les dernières nouvelles de Lettre d’Amazonie

Un archidiocèse particulièrement éprouvé

Un archidiocèse particulièrement éprouvé

Personne n’a oublié la situation catastrophique de la région de Manaus, subissant de plein fouet la vague déferlante du coronavirus… Par manque de respirateurs dans des hôpitaux saturés, les morts n’ont cessé de s’accumuler dans les fosses communes faute de places...

lire plus
Des panneaux solaires

Des panneaux solaires

Alors qu’en France environ 70 % de l´énergie électrique est d’origine nucléaire, un peu plus de 10 % hydraulique et 8 % éolien et solaire, le « mix énergétique » du Brésil est très différent : 70 % d’´hydraulique 8 % éolien,...

lire plus
L’anniversaire de Régis

L’anniversaire de Régis

À l’occasion de l’anniversaire de Régis, un gâteau aux couleurs françaises, surmonté de petits drapeaux français et brésiliens ainsi que d’une magnifique Tour Eiffel, avait été préparé par le diocèse.Petite attention témoignant de l’estime de tous pour...

lire plus

Le dernier numéro de Lettre d’Amazonie

237 Edito

L’édito de Mady Huntzinger

Chers Amis,
Devenir « missionnaire d’Espérance » a demandé le pape François lors de la semaine missionnaire mondiale en octobre dernier, nous exhortant à la « mission de compassion ».
Dans cette dernière revue de l’année, vous pourrez lire la compassion de l’archevêque de Manaus pour son diocèse tellement éprouvé lors de la pandémie et des inondations, celle de dom Benedito au cours de ses visites pastorales.
Vous verrez aussi combien les fidèles du diocèse, à travers la manifestation de leur piété, expriment inlassablement leur espérance, malgré les épreuves, que ce soit lors des grandes célébrations comme lors de la fête de l’Immaculée Conception à la cathédrale de Guajará, ou à l’inauguration d’une petite chapelle perdue dans la forêt.
Par les nouvelles transmises, vous verrez que le diocèse continue à cheminer dans l’écoute de l’autre, attentif à ses souffrances.
Continuons à marcher ensemble avec lui, en faisant « synode » sur la même route, comme le demande le pape François, et puisse la perspective de Noël nous garder dans la Paix et la Confiance.

Soutenez Lettre d’Amazonie