L’édito de Mady Huntzinger

Chers Amis,
Le temps s’étire ou parfois semble s’accélérer, mais ici, comme là-bas, nous essayons de garder le cap, et de vivre sans perdre espoir, malgré les obstacles rencontrés.
Dans cette Lettre :
– vous partagerez la joie de dom Benedito lors d’une semaine passée avec tout son clergé ;
– vous ferez plus ample connaissance avec l’équipe de la Radio ­Educadora ;
– nous vous parlerons de sœur Salette, cette religieuse, qui fut tout à la fois, infirmière, dentiste, sage femme, mais avant tout missionnaire ;
– nous vous donnerons les échos d’une fête organisée par le Despertar dans des conditions toujours particulières ;
– nous vous ferons part de quelques nouvelles du diocèse et aussi de Lettre d’Amazonie.
Bonne lecture !